Voyage

Voyage culturel en Chine : faire la découverte de Sanxingdui et de Shimao

décembre 2, 2019

L’Empire du Milieu fait sans aucun doute partie des plus vieilles civilisations au monde. Outre le fait d’offrir une cuisine exquise et d’avoir une culture millénaire, le territoire Chine renferme une quantité impressionnante de vestiges qui méritent d’être explorés. Cet article vous propose de découvrir 2 sites archéologies peu connus du grand public, mais ont une grande importance pour la civilisation chinoise.

À la découverte du vestige légendaire de Sanxingdui

Dans le cadre de votre prochain voyage en Chine, programmez la découverte de culture Sanxingdui. Dans cette optique, vous devrez parcourir 50 km en partant de Chengdu pour vous retrouver dans le méconnu site de Sanxingdui. Se situant dans la ville de Guanghan, cet important trésor issu d’une ancienne civilisation chinoise date de la dynastie Shang.

Un coin archéologique surprenant

Localisé dans la province du Sichuan, ce site fait partie des plus grandes trouvailles des archéologues en Asie. Malgré sa surface de 12 km², sa découverte fut tardive et comporte encore plein de mystères. Par exemple, on ne sait pas comment cette civilisation a disparu. Mais en se basant sur la nature et l’état des vestiges, on peut conclure qu’elle a prospéré depuis déjà 5000 ans.

Un savoir-faire incroyable et avancé pour son époque

Si l’on devait situer la civilisation Shu à une époque précise, ce serait à l’âge de bronze. En effet, en explorant les endroits sacrificiels, vous pourrez facilement remarquer des milliers d’objets qui sont faits à base de jade, d’ivoire, mais surtout de bronze.

Les méthodes appliquées pour façonner les masques humanoïdes et le grand arbre aux esprits sont la preuve d’une ingéniosité particulière. Vous serez impressionné par leur technique de collage qui semble être plus efficace que la soudure. Pourtant, elle est encore difficile à comprendre jusqu’à maintenant.

Le musée de Sangxingdui

Si vous voulez connaître l’essentiel concernant les ouvrages et l’histoire de la civilisation Shu, c’est au musée de Sangxingdui que vous devez vous rendre. Se trouvant au centre du site, ce musée compile une multitude d’objets qui permet de déceler les mystères de la culture Sanxingdui. Les amateurs d’archéologie et les aventuriers adoreront contempler la variété de techniques utilisées pour constituer ce trésor culturel qui est d’ailleurs considéré par beaucoup comme la 9e merveille du monde.

Shimao : un site néolithique chinois de plus de 4000 ans

En se promenant au Shaanxi, un groupe d’étudiants issus de Zhengzhou est tombé sur d’importants vestiges qui remettent en cause certains aspects de la civilisation chinoise. Le site de Shimao abrite une vieille ville qui est entourée d’une gigantesque pyramide, souvent comparée à celle de Khéops en Égypte.

La pyramide de Shimao : un édifice géant installé dans une colline

Lors de votre voyage de découverte en Chine, vous remarquerez sûrement qu’il ne s’agit pas effectivement d’une pyramide à cause de ses côtés disproportionnels. Bâtie il y a plus de 4000 ans sur la colline Huangchengtai, cette pyramide de Chine est supérieure à celle de Khéops en termes de surface occupée. En effet, elle dispose d’une base qui est environ de 24 ha.

Dotée d’un énorme réservoir d’eau, la pyramide de Shimao attire également les regards par sa décoration : sur les pierres de ses degrés sont taillés des visages à la fois animaux et humains, accompagnés de symboles similaires à des yeux.

Une ville immense

Pendant 500 ans, la ville située au pied de la pyramide eut le temps de s’agrandir, à un tel point que l’on y retrouve plusieurs milliers de propriétés qui sont réparties sur 400 ha de superficie.

La protection de la ville était assurée par des portes, mais surtout un rempart robuste. En se référant aux découvertes des experts, le peuple qui habitait la cité semblait faire preuve d’une certaine hostilité à l’égard de ses voisins. À l’entrée, une rangée de fosses était destinée à accueillir des têtes humaines séparées de leur corps. Il s’agit principalement des détenus de Zhukaigou qui furent sacrifiés dans le cadre d’une célébration religieuse.

Vous pouvez également aimer