Parcourir Catégorie

Science

Geek, Science

Space X : nouvelle tentative pour récupérer le lanceur de Falcon 9 ce soir

avril 14, 2015

Space X va effectuer une troisième tentative de récupération du premier étage du lanceur de la fusée Falcon 9 lors d’une mission de ravitaillement d’ISS.

Depuis quelques mois, Space X, la société de transport spatiale cofondée par Elon Musk, s’est fixé un objectif prioritaire. Parvenir à récupérer une partie du lanceur de la capsule Dragon afin de pouvoir réutiliser ce dernier pour des missions futures. L’objectif prioritaire pour Space X, réduire les frais de lancement des fusées et proposer des tarifs toujours plus compétitifs à ses commanditaires.

Après deux tentatives qui se sont soldées par deux échecs, Space X tentera une nouvelle fois aujourd’hui de récupérer le premier étage de la fusée Falcon 9.

Un objectif prioritaire pour Space X

Aujourd’hui, Falcon 9 décollera en effet une nouvelle fois de la base de Cap Canaveral afin de propulser la capsule Dragon pour une mission de ravitaillement de la station spatiale internationale (ISS). La capsule embarquera entre autres, des muscles artificiels afin de tester les réactions de ces derniers dans l’espace pour une utilisation future sur des robots spatiaux.

Un premier objectif prioritaire donc, mais doublé d’une mission qui occupe les ingénieurs de Space X depuis les derniers lancements, la récupération en douceur du premier étage du lanceur de Falcon 9 sur une barge située en pleine mer.

Passer devant la concurrence

Le décollage de la fusée est prévu pour 20 h 33 GMT, quelques minutes après, le premier étage du lanceur se séparera du reste de Falcon 9 et entamera une descente contrôlée vers une plateforme de 91 mètres de long et 170 mètres de large située au large de Cap Canaveral.
Les deux premières tentatives s’étaient soldées par un échec puisque l’atterrissage avait été trop violent et l’engin s’était brisé en plusieurs morceaux en heurtant la barge. Cette fois, les ingénieurs sont confiants puisque Hans Koenigsmann, le responsable technique de Space X, estime que « les améliorations du 1er étage, celles effectuées sur la barge elle-même et de meilleures conditions météo attendues » augmentent les probabilités de succès entre 75 % et 80 %. Si Space X parvient à mettre au point cette procédure de récupération du lanceur, la société d’Elon Musk prendrait un très gros avantage sur la concurrence puisqu’elle réduirait considérablement les frais de lancement.